Notre procédé : La Sublimation

juin 02, 2021 4 mn de lecture

Notre procédé : La Sublimation

LE PROCÉDÉ DE SUBLIMATION

Avec la sublimation, l'image est diffusée par sublimation thermique dans les fines couches de vernis polyester préalablement déposées sur des supports rigides d'une très grande planéité. C'est l'une des différences majeures avec les autres techniques de transfert ou de pelliculage des impressions papier sur des plaques de métal ou de plexiglas. Ici, l'image " fait partie intégrante du support " et rien ne s'interpose entre l'œuvre et l'œil, le vernis polyester offrant une protection neutre de l'image, absolument imperceptible. De plus, cette protection transparente résiste aux traces de doigts, aux rayures, au vieillissement, aux variations de température et au contact avec les produits les plus corrosifs. Elle résiste également à l'exposition directe aux flammes !

Cette technique nécessite donc l'utilisation de supports spécifiques préparés à l'avance : des plaques d'aluminium recouvertes d'une première couche de substrat blanc pur, puis de sept couches de vernis polyester parfaitement transparent. L'adhésion de ces couches au support est totale. L'image est ensuite inscrite sur ces plaques par contact et pressage à chaud à plus de 200°C d'une impression transfert sur un papier spécial, avec des encres à sublimation, des imprimantes et un RIP* (Raster Image Processor, pilote informatique permettant l'impression physique de fichiers d'images numériques.) calibrés précisément pour cet usage. Pour garantir une qualité maximale, PIX Fulfillment utilise des plaques ChromaLuxe, les seules sur le marché aujourd'hui à offrir un contraste très élevé et une large gamme de couleurs. La pureté de leur fond blanc est exceptionnelle et rivalise avec celle des papiers les plus neutres.

La qualité d'impression doit être parfaite, tout comme l'uniformité du pressage à chaud, qui est réalisé par de très grandes presses. Lors du passage à haute température, les encres déposées sur le papier passent directement de l'état solide (poudre) à l'état gazeux : c'est la sublimation. Les minuscules bulles colorées ainsi générées sont ensuite piégées dans les molécules de polyester, qui se sont ouvertes sous l'effet de la chaleur et se referment progressivement en se polymérisant lors de leur retour dans le milieu ambiant. Au final, les pigments colorés sont encapsulés de manière totalement étanche dans des billes de vernis transparent extrêmement résistant.

LES AVANTAGES DU PROCÉDÉ DE SUBLIMATION

Les exigences de reproduction de l'image photographique sont excessivement élevées, et parfois contradictoires :

nombre très élevé de nuances de couleurs à reproduire,
respect de la colorimétrie souhaitée par l'artiste,
restitution des valeurs à fort contraste,
inversement, restitution de la progressivité des dégradés,
résolution des détails les plus infimes.
Ces exigences sont aujourd'hui pleinement satisfaites par ce procédé d'impression, qui garantit la reproductibilité de performances impressionnantes :
palette colorimétrique très large (similaire à l'espace sRGB*, rarement dépassée à l'impression),
contraste parmi les plus élevés de toutes les filières de tirage (Dmax maximum utile > 2,5*),
respect maximal des dégradés grâce à l'utilisation de RIPs performants,
reproduction de détails extrêmement fins grâce à l'absence de trame.
De plus, cette technique d'impression se suffit à elle-même pour l'exposition des œuvres. Hormis une mise en valeur par l'adoption d'un cadre rentrant, d'un cadre affleurant ou d'une boîte américaine (options disponibles sur commande), les œuvres réalisées ne nécessitent aucune protection particulière (film, plexiglas ou verre) pour être exposées, même en extérieur. Car le procédé de sublimation garantit également - et c'est là son autre supériorité - la grande insensibilité des supports aux agressions mécaniques, thermiques et chimiques. Le vieillissement du vernis n'a pratiquement aucune incidence sur le rendu de l'image, dont la colorimétrie reste très stable dans le temps : pas de dérive à long terme, pas de ternissement des couleurs.

Avec la sublimation, l'œil est en contact direct avec l'œuvre reproduite, désormais indissociable de ce support haut de gamme qui la magnifie, ce qui en fait une œuvre d'art à part entière.

SUBLIMATION ET DURABILITÉ

Chromaluxe, actuellement le seul fabricant de plaques de qualité, est situé aux États-Unis et utilise cette technique depuis plusieurs années. Deux laboratoires de recherche américains ont effectué des tests environnementaux sur des tirages photographiques réalisés avec ces plaques et ont clairement établi qu'il s'agit du support photographique le plus durable du marché.

Les premiers tests ont consisté à reproduire les effets d'un mélange d'éclairage incandescent et de lumière naturelle indirecte, et à détecter une atténuation significative des couleurs. Les plaques ont été comparées aux trois meilleurs papiers photographiques disponibles (qualité archive) : les résultats montrent que les reproductions par sublimation durent deux fois plus longtemps que les deux premières références de papier et quatre fois plus longtemps que la troisième.

Le second laboratoire indépendant a reproduit les effets d'un éclairage fluorescent dans un environnement de bureau ouvert (sans fenêtre). Dans ce test, les plaques ont résisté à l'atténuation des couleurs 1,7 fois plus longtemps que la meilleure référence papier. Or, il s'agit de papiers qui sont eux-mêmes donnés pour une stabilité de plus de cent ans !

De plus, notre propre expérience ne montre aucune altération des supports ou des couleurs après une exposition continue de 3 ans en extérieur, sans protection particulière (plaques exposées directement aux intempéries).

EXIGENCES DU PROCÉDÉ DE SUBLIMATION

Le procédé de sublimation impose des exigences élevées tout au long de la chaîne de production, qui reste entièrement manuelle. Les impressions sont donc réalisées de manière traditionnelle, selon une procédure rigoureuse qui garantit la précision et la parfaite reproductibilité du résultat :

  • contrôle de l'entrée de l'image à reproduire (définition, format, colorimétrie),
  • contrôle de l'entrée du support (planéité, découpe, état de surface) pour l'impression par transfert, mise en place d'une ligne d'impression parfaitement calibrée,
  • utilisation d'encres de sublimation spécifiques,
  • utilisation d'un papier spécial qui n'absorbe pas les encres,
  • séchage méticuleux de l'impression transfert,
  • application précise du transfert sur le support de reproduction,
  • pressage à chaud du support,
  • contrôle de la sortie d'impression,
  • conditionnement dans un emballage de transport sécurisé.

La chaîne de production fait l'objet de contrôles réguliers (constance des caractéristiques de définition, contraste, colorimétrie).


Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.


Voir l'article entier

Avez-vous dit Haute Définition et qualité galerie d'Art ?
Avez-vous dit Haute Définition et qualité galerie d'Art ?

juillet 15, 2021 1 mn de lecture

Voir l'article entier
LA SUBLIMATION PAR RAPPORT À CERTAINES TECHNOLOGIES ALTERNATIVES COMME LE DIBOND
LA SUBLIMATION PAR RAPPORT À CERTAINES TECHNOLOGIES ALTERNATIVES COMME LE DIBOND

juillet 09, 2021 3 mn de lecture

Voir l'article entier
Nos références environnementales
Nos références environnementales

mai 16, 2021 2 mn de lecture

Voir l'article entier

Back to the top